Duel entre Morenito

ferrera.png

Antonio Ferrera (Noir et or) errita d'un premier toro bien armé avec lequel il débuta par de belles veroniques. Deux rencontres avec la cavalerie. Comme à son habitude le torero né dans les Îles Canaries, banderilla son toro avec de pofer à pofer por fuera et un por dentro contre les planches. Masi on sentit le torero déçu par la pose de deux paires légèrement sur le côté. Faena de muleta brouillon avec pratiquement que des passes à tribord malgré de bonnes qualité que laisser paraître l'animal lors des deux séries du côté gauche. Une belle estocade très rapide. Salut aux tiers pour Antonio Ferrera. 

Ferrera à accueilli son second toro par de belles véroniques, genou à terre terminé par une média pied joints au centre avec beaucoup de temple. Deux rencontres au cheval menées de mains de maître par Ferrera. Encore une preuve d'originalité pour les banderilles malgré qu'il l'ai fait hier pour une corrida concours, Antonio plaça son toro avec son capote et les banderilles en main et posa droit sans un faux plus sa cape bicolore pour pouvoir planter à gusto les banderilles comme il sait très bien le faire. Début de faena du côté ou l'ayuda ne sert pas pour de magnifiques naturelles pures. Une bonne faena gâchée avec l'épée avec deux demie lames suivies d'un descabello. Salut aux tiers. 

Eduardo Gallo (Bleu roi et or) accueilla le second adversaire par véroniques et termina par une média. Placement du toro pour le cheval par de belles chicuelinas marchées. Quite de Morenito de Aranda qui aurait pu faire preuve de plus d'originalité plutot qu'un quite par veroniques. Gallo eu du mal avec ce second toro qui se retourner très vite après chaque muletazos. Deux avertissements pour Eduardo avant de subie un voltereta sans gravité. Il dut s'y reprendre à deux fois avec l'acier après une entière très plate. Salut aux tiers mais le torero nous fait savoir qu'il a tout donné.

Eduardo Gallo reçu son second toro par véroniques précédent deux rencontres face au cheval. Une bonne faena dans l'ensemble malgré quelques petites frayeurs. Gallo se plaça bien entre les pitones pour tirer de bons muletazos. Une estocade précédée par un descabello. Silence. 

Morenito de Aranda (Bleu Marine et or) envoya par deux fois son bicho chez l'homme au castoreño. Chose originale que l'on voit rarement, le torero lui même plaça son toro pour la première paire de sonbanderillero. Certains pourrait le faire également. Faena classique sans trop d'émotion avec aussi un toro donnant de violent coup de tête dans le leurre. Épée au trois quart et légèrement de côté rapidement retirée par un des péon. Silence. 

Face au dernier toro, Morenito commenca par de joiles veroniques, suivies de deux suertes de varas. Muleta en main, il debute par des passes par le haut avant de rejoindre le centre et de faire une belle faena avec un toro qui se livre, et qui s'engoufre bien dans le tissu. Malheureusement, Morenito ne parvient pas a estoquer des la première tentative et perd l'oreille du toro qui portait le même nom. Morenito mata a Morenito ! Silence.

 

Les toros : "Rabanito", "Generoso", "Golfo", "Huracan", "Primero", "Morenito".

Reseña : Stéphane Darracq.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright : © Toros y Toreros 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site