L'histoire du toro "Civilon"

civilon4

Un jour de juin 1936, avait lieu une corrida dans la Monumental de Barcelone. Le cinquième toro sort en piste sous le nom de "Civilon", de la ganaderia de Juan Cobaleda. Luis Gomez "El Estudiante" hérita de ce toro lors de cette corrida.

Ce toro n'avais pas grand chose particulier en piste et même luttait contre le peto de la cavalerie. Mais un évenement changea le cours de la corrida et restera gravé dans l'histoire de la tauromachie.

Durant la lidia, le mayoral de la ganaderia, qui se trouvait dans le callejon, appela "Civilon". Le toro reconnait la voix de son mayoral et se dirige vers les planches ou il se laissa carresser par son maître. La plaza resta scotchée et demanda de ne pas tuer ce grand toro.

Seul le mayoral et sa famille savait que se toro était approchable puisque ses enfants montaient sur le dos de l'animal sans aucune craintes. Le toro ne fut donc pas tuer et parait-il, pour certaines personnes, il serait ressorti en piste lors d'une seconde corrida ou la aussi il n'aurait pas été tué.

Mais son histoire termina tragiquement, alors qu'il séjournait dans les corrales de la plaza de Barcelone, la Guerre Civile éclata et les Espagnols durent se résoudre a abattre l'animal pour pouvoir se nourrir.

Quelques photos de "Civilon".

  

Photos : elpatiodemama.blogspot.fr

S.D.

Commentaires (1)

1. eltiti 20/12/2012

petit bourlon deviendra grand .TU ne me connais pas mais moi je connais des membres de ta famille dont ta grd mere ta tante francoise et surtout pierre mon beau cousin .je suis T LADUNE le cousin d isa de labatut .Je pense que nous nous verrons a DAX car ta grd mere t a laisse ses places a l escalier 16.suerte amigo

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright : © Toros y Toreros 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×