Oreille pour Javier Jimenez

Javier Jiménez corta una oreja en Valencia

Javier Jimenez a ouvert la tarde face a son premier adversaire de El Parralejo, manso et assez dangereux pour les banderilleros. Le banderillero "Lipi" est parti à l'infirmerie alors qu'il été a la brega pour les banderilles, le novillo lui infligea une voltereta. Plus de peur que de mal. Un autre subalterne de Javier Jimenez eu une frayeur après avoir sauté dans le callejon après s'être fait poursuivre par l'animal. L'exemplaire s'est montré par la suite, être un bon adversaire auquel Javier Jimenez dessina une bonne faena et fut ovationné après la mise a mort.

Face au quatrième de la tarde, un toro noble, le jeune torero de Espartinas a montré son envie de triompher face à ce bon novillo de El Parralejo. Très bonne faena de Jimenez avec un adversaire se prêtant au jeu et une faena qui est allé a mas. Javier Jimenez se montra à l'aise en toréant de manière propre et termina la faena dans un terrain plus restrain. Un estoconazo très rapide lui permet de couper une oreille avec une légère pétition pour la seconde et ovation pour le novillo a l'arrastre.

José Garrido faisait aujourd'hui sa seconde novillada avec les hommes portant le castoreño. Face a son premier opposant, il n'a pas réussi a émerveiller le public présent face a un novillo fade. Le meilleur de sa faena de muleta fut une bonne petite série de naturelle mais pas grand chose de mieux par la suite. Demi épée. Silence.

 Face au cinquième, Garrido débuta pieds joints après avoir brindé son toro a Roman présent dans le callejon. Une faena bien construite de la part du novillero de Olivenza. Mais son adversaire est allé a menos en s'arrêtant entre chaque muletazos en fin de faena. Silence.

Lama de Góngora, le jeune novillero qui avait triompher dans les arènes de Séville l'an passe est lui aussi a sa deuxième novillada avec picadores. Un novillo noble, auquel le jeune Sevillan a réussi a faire une faena avec des passes diverses et variées face au troisième animal de l'après midi. Il échoua avec les aciers a la première tentative et termina avec le descabello. Silence.

Face au dernier novillo de la tarde, Lama de Gongora échoua a nouveau avec l'épée après une faena mitigée avec les difficultés de son opposants. Silence après deux avis.

Photo : ABC.es 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright : © Toros y Toreros 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site