Oreille pour Leal et Caballero

Les novillos d'El Montecillo étaient bien présentés, d'une belle robe, 4 castaños plus ou moins prononcés, un jabonero en ultime et un seul noir en 4ème. Et certains ont donné du fil à retordre à la cavalerie d' Heyral. Mais soit le moral allait a menos, soit la caste n'y était pas. Les novilleros ont tenté, pas toujours réussi : Juan Leal un peu profilé, abusant quelquefois des circulaires surtout à son second qui dormait sur place. A créditer par contre d'une belle estocade à son 1er. Salut au 1er et oreille au 2ème après une pétition ultra minoritaire. Roberto Blanco a montré parfois de belles dispositions mais l'ensemble laisse un souvenir un peu brouillon et surtout il sera débordé par son second. Salut et silence. Gonzalo Caballero a réussi quelques séries intéressantes mais il se fit promener autour du ruedo. Débordé par son second, il vivra un calvaire au descabello où le nombre de tentatives faites n' importe comment m'échappe....Oreille toute aussi minoritaire et sifflets. Reseña et reportage vidéo de Jean Michel Lamy

Saint Sever : Novillos de Montecillo pour Juan Leal, ovation et oreille; Roberto Blanco, ovation et ovation et Gonzalo Caballero, oreille et ovation.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright : © Toros y Toreros 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×