Seule oreille pour Clemente

img-1858.jpg

Clemente a coupé la seule oreille de la tarde qui ouvrait la temporada française.

José Garrido a ouvert les hostilités face à un premier becerro un peu fade. Garrido eu du mal pour canaliser son 1er adversaire à la cape. Avec la muleta, le novillo ne s'est pas montré franc. Il resta immobile face aux nombreux cites de la part de Garrido. Le novillero de Badajoz a quand même réussi a faire 3 séries de muletazos complètes. Garrido pincha, et mis une bonne entière a la deuxième tentative. Salut.

Face au quatrième animal, Garrido débuta fort par des largas cambiadas, véroniques et chicuelinas, bien construites mais un peu trop rapides. Le becerro chuta de nombreuses fois et sa patte arrière droite en a pris un coup. Des bruits couraient avant la novillada, disant qu'un novillo été déja blessé. Serait-ce celui la ? José Garrido essaya en vain de toréer son opposant, et fit une faena quasiment qu'avec la main gauche. En fin de faena, le toro ne répondait plus aux toques du jeune aspirant torero. Trois-quart de lame concluante. Vuelta.

Bel accueil par véroniques de la part de Filiberto Martinez face au son premier novillo, malgré quelles soient un peu violentes. Il débuta sa faena le long des planches par le haut. Ensuite, il réalisa deux belles séries de derechazos avec des cites de loin. Le becerro s'est montré interessant dans le tissu du jeune espoir espagnol. Malgré un leger accrochage, Filiberto a su se ressaisir et montrer son envie. Mais il échoua avec l'épée lors de sa première tentative. Un bel estocanazo achève le novillo de Urcola. Vuelta.

Face au cinquième de l'après-midi, Filiberto Martinez eu du mal avec le capote à cause de la puissance du becerro castaño. Il réussi enfin à le calmer et débute sa faena de muleta. Mais avec la muleta, le jeune espagnol, fut surpris a de nombreuses reprises a cause de la difficulté et la dangerosité du becerro. Trois tentatives avec les aciers. Vuelta.

Clemente a accueilli son premier adversaire avec douceur et calme grace a des véroniques douces et lentes. Le torero landais continua, toujours avec douceur sa faena de muelta, par le haut. Mais durant la faena, le toro s'est mis a chercher le torero jusqu'à la voltereta heureusement sans gravité. Après cet accident, Clemente termina la faena avec un toro quasi immobile. Une grande estocade concluante vient finir la faena. Silence.

Face au dernier novillo de la tarde, Clemente eu du mal à receptionner son adversaire très vif et rapide. Lors de son quite, Clemente pris une grosse voltereta. Brindis de Clemente à Antonio Ferrera présent. Le toro s'est mis a ne plus vouloir charger la muleta jusqu'à que le jeune français arrive a lui tirer une puis deux puis trois belles series de derechazos. Grace a ces trois séries, il a pu construite une assez bonne faena face à ce dernier Urcola. Une entière puis deux descabellos. Une oreille tombe du palco pour notre novillero landais.

Magescq : Novillos de Urcola pour

Jose Garrido (Saumon clair et or) : Salut et vuelta

Filiberto Martinez (Violet et or) : Vuelta et vuelta

Clemente (Rose et or) : Silence et oreille

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright : © Toros y Toreros 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×