Triomphe du Juli

Bilbao.
 
Bilbao - Deux oreilles pour Juli, une pour Talavante.
 
Toros d'El Pilar pour
 
Juan José Padilla (vieille brique et or) : applaudissements après avis et silence après avis.
 
 
Juan José Padilla reçut le sobrero de son premier toro par trois largas à genoux.
Il posa parfaitement les banderilles dont la dernière, al violin, avec une seule main.
Le cyclone de Jerez offrit son toro au public. Il débuta par le haut avant de réaliser 4
bonnes séries à droite. Il décida de prendre la main gauche mais le toro lui demanda
plus d'efforts que sur la main droite. Deux pinchazos et une entière pour conclure une faena méritoire.
Il banderilla son second toro aussi bien que son premier malgré que le toro entailla la main
de Padilla. Pas de chance ! Il débuta par doblones avant de réaliser une faena presque
exclusivement droitière. Il pincha deux fois, comme à son premier, avant de tuer par
trois quarts de lame décisifs.
 
El Juli (procession de la semaine sainte et azabache) : deux oreilles et ovation avec saluts.
 
 
Julian débuta parfaitement au capote avec des véroniques rematées par une belmontina.
Il continua son récital par un quite par chicuelinas et cordobinas entre les deux piques
administrées par Salvador Nunez. Talavante, désireux lui aussi de participer à la fête,
alla réaliser un quite par chicuelinas de grande classe. El Juli offrit comme son companero
Padilla le toro au public. Il commença par des passes par le haut pieds joints sans
bouger d'un seul millimètre. Deux très bonnes séries droitières et la musique démarre. Il
continua par des séries de grande classe à droite et à gauche avant de terminer
par une série de redondos et de manoletinas. Estoconazo décisif. Le toro tombe
rapidement et le public demande les deux oreilles qui tombent de la présidence.
El Juli reçut son second par de belles véroniques avant d'envoyer par deux fois
le toro face à la pique de Diego Ortiz. Il commença sa faena par deux bonnes séries à droite
avant de réaliser une belle série à gauche. Grandes séries de redondos à quelques centimètres
des cornes. Un pinchazo et un vilain bajonazo pour conclure.
 
Alejandro Talavante (neige et argent) : ovation après avis et oreille.
 Talavante offrit comme ses compagnons de cartel du jour son premier toro au public
présent en ce jour à Bilbao. Face à un toro à la charge un peu fade, Talavante réussit tout de
même à écouter la musique après de bonnes séries. Il perdit la muleta par deux fois.
Il termina la faena de son premier toro par une série de manoletinas réussie. Un pinchazo et
une entière pour terminer cette faena méritoire. Il réalisa une très bonne
faena templée et suave réalisée sur les deux cornes. L'extremeno démontra au public
basque toute la classe de son toreo. Bonne estocade, pétition majoritaire et oreille.
 
Reseña : A.B.
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright : © Toros y Toreros 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×