Une oreille par coleta

 

Sébastien Castella débuta la corrida en accueillant son premier adversaire, toro de Domingo Hernandez, par véroniques le long des planches avant de remater par une média au centre. Deux piques pour le toro. Magnifique quite par chicuelinas au centre de ruedo. Castella a brindé son adversaire a José Luis Benlloch, directeur de la revue Aplausos. Il débuta sa faena le long des tablas précédent deux bonnes séries de derechazos et naturelles. La faena va a menos a cause du manque d'entrega et de la violence de l'animal. Un pinchazo et une entière. Silence.

Avec le quatrième, Castella débuta par véroniques terminé par une larga. Castella envoya a deux reprises son adversaire sous les fers du cheval. Le toro s'est révélé être un toro noble durant la faena débuté par Castella au centre du ruedo avec des passes changées dans le dos. Très bonne faena sur la corne droite mais plus compliqué sur la gauche. Estocade entière. Une oreille.

Le second toro, un toro bon mais un peu compliqué torée par José Maria Manzanares. Début par véroniques avant deux piques. À la muleta, le torero d'Alicante, toréa quasiment qu'avec la main droite a cause de complexité du toro sur la corne gauche. Pinchazo lors de la tentative al recibir. Entière et 6 descabellos. Silence après du avis.

Au cinquième, Manzanares eut un peu plus de chance avec ce toro noble. Il l'accueilla par véroniques et dessina une magnifique faena avec de belles séries de muletazos diverses. Manoletinas, redondos font monter la mayonnaise et Manzanares la termine avec un recibir. Une oreille.

Alejandro Talavante a effectuer un magnifique quite par gaoneras devant le troisième toro de la tarde. Castella lui répliques avec un quite par chicuelinas. Début de faena par passes changées dans le dos au centre de la piste. Un toro noble sur la corne gauche. Très bonne faena de Talavante a ce toro. Combat terminer par trois quart de lame. Une oreille avec forte pétition de la seconde.

Le sixième toro fut remplacé par un toro de Nuñez del Cuvillo du a sa faiblesse en piste. Le Cuvillo s'est révélé être un bon adversaire mais un peu fade. Talavante enchaîna les muletazos sans que le toro se prête au jeu. Estocade. Ovation.

Valencia : Toros de Domingo Hernandez et Garcigrande pour

Sébastien Castella : silence et oreille

José Maria Manzanares : silence et oreille

Alejandro Talavante : oreille et ovation

Photos : Alberto de Jesus 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright : © Toros y Toreros 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×